Home / Conseils / Réfrigérateurs Congélateurs. Comment s’y retrouver ?

Réfrigérateurs Congélateurs. Comment s’y retrouver ?

/
238 Vues

Il y a :
Les Combinés : Réfrigérateurs avec congélateur en bas.
Les Doubles portes : Réfrigérateur avec congélateur en haut.
Les encastrables : Les Réfrigérateurs simples encastrés dans une cuisine. Ce sont les plus coûteux car ils se doivent d’être plus performants à évacuer la chaleur tout en étant intégré au reste de la cuisine.


Les critères de qualité sur toutes les marques sont :

La stabilité de la température

Pour une bonne conservation des aliments dans un environnement à 25°C, la température doit descendre en dessous de 5°C avec une température intérieure parfaitement homogène. Certains aliments comme la viande, les crèmes, la mayonnaise nécessite une température ne dépassant pas les 3°C. Rien ne sert de mettre son réfrigérateur dans une pièce plus fraîche. Il n’aura pas la tâche plus facile pour fabriquer du froid. Globalement, pour ce qui est de la stabilité de température toutes les marques testés ont obtenues de bons résultats. En classe climatique cependant Bosch et Miele sont excellents.

Les capacités de réfrigération et congélation

Une fois bien remplis, les réfrigérateurs combinés ou double portes vont-ils pouvoir continuer à refroidir de nouveaux aliments ? Avec 7°C maximum pour un réfrigérateur et un minimum de -15°C pour un congélateur. Là encore, la majorité des appareils récoltent une moisson de bonnes notes. Un léger plus pour Brandt en combiné et double porte ex éco avec Miele, puis LG, Liebherr, Samsung, Whirlpool, etc… La capacité de congélation des appareils est indiquée sur les étiquettes par les fabricants. Elle est fiable. Exemple : Miele affiche 14kg/24h, zéro faute, Brandt 12/24h, c’est exact, même chose pour Whirlpool etc…

L’autonomie du congélateur

Il est important de savoir comment réagit le congélateur s’il venait à être privé d’électricité. Pendant combien de temps maintiendra-t-il la température en dessous de -9°C. Les durées fluctuent suivant les modèles et les fabricants, de 17h à 40h environ. Les doubles portes assurent davantage d’autonomie. Ex : Bosch, Essentiel B.

La décongélation et le dégivrage

Veillez à ce qu’il n’y ait pas trop de givre dans votre appareil. Le givre est un gros consommateur d’énergie donc gourmand en électricité. Il est bon de privilégier une fonction automatique de décongélation. A noter le froid ventilé No Frost chez LG, Miele, Samsung, Brandt est une prestation très appréciable.

La consommation électrique

Le réfrigérateur congélateur est l’appareil domestique qui fait le plus grimper la facture d’électricité d’un ménage. (Avec le chauffage bien sûr). Les fabricants ne cessent pourtant de s’améliorer pour réaliser des modèles classés « A », c’est-à-dire verts et économes au lieu de G rouges gourmands. Les superlatifs ne manquent pas. Il y a les A+++ très économe les A++ et A+. Le nouvel étiquetage énergie deviendra obligatoire en décembre 2011. La classification ira de A à D et mentionnera la consommation d’énergie annuelle. A noter aussi que tous les appareils sont devenus silencieux et leur facilité d’utilisation progresse.

Gros électroménager et petit électroménager: Laissez-vous guider sur electro-marque, le guide d’achat électroménager, de la cave à vin au sèche-linge, en passant par le four, le réfrigérateur et la cafetière. Electro-marque vous propose de comparer pour vous les appareils électroménagers en un simple clic pour acheter au meilleur prix tout votre équipement électroménager.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

It is main inner container footer text